Blog

Mes missions

Accompagner, Éveiller, faire grandir

Lieux

Je vous reçois à mon cabinet (enfants, adolescents, adultes), ou à votre convenance dans le respect de la confidentialité. Je vous accompagne pour :

  • Conscientiser une situation gênante (addictions, stress, confiance et estime de soi, phobies etc...)
  • Mettre en évidence vos croyances limitantes
  • Panser les blessures qui empêchent votre renouveau
  • Encadrer avec écologie vos choix dans tous vos domaines de vie
  • Stimuler et valoriser votre savoir-être 

Éveiller vos ressources pour révéler votre transformation accompagné de vos guides et faire un pont vers le futur

" La maturité d'un homme c'est d'avoir retrouvé le sérieux qu'il avait au jeu lorsqu'il était enfant"
Friedrich Nietzsche

Être sérieux, sans se prendre au sérieux

Mes missions
Mes missions

Définition du coaching

Clarification d'une situation personnelle, professionnelle ou d'équipe confuse, pour trouver avec créativité les ressources pour progresser et relever de nouveaux défis.

A l'aide des techniques de PNL (programmation neuro-linguistique) et de coaching vous serez amené par un jeu de questionnement à recadrer et transformer un état présent inadéquat en un état désiré.

Pour atteindre vos nouveaux objectifs le travail s'effectue à l'aide de différents outils notamment :

  • La courbe du deuil d'Elisabeth Kubler Ross
  • Les niveaux logiques de Robert Dilts 
  • La transformation des croyances limitantes en croyances aidantes
  • des jeux de cartes de développement personnel

 
Ma mission est de vous accompagner

  • pour prendre du recul sans jugement, ni culpabilité
  • pour réveiller en vous la force, l'énergie et l'espièglerie
  • pour découvrir et vous offrir votre nouveau chemin de vie personnelle et professionnelle.

Pour réserver en ligne une séance rubrique "coaching" cliquer ici

S'éveiller, devenir pleinement attentif 
et conscient pour sortir de la boîte

Changer, transformer, rebondir, cela demande des qualités

  • de souplesse
  • de créativité
  • de résilience

 N'avoir qu'un plan c'est une contrariété, avoir deux options c'est un dilemme, et à partir de trois idées c'est le début du choix. 
 
Pour vous permettre de gérer le stress de vous libérer de tous comportements addictifs (tabac, alcool, troubles alimentaires, autres...) de faire le deuil d'une situation délicate, de reprendre confiance en vous et de trouver  les ressources nécessaires, l'hypnose Ericksonienne et générative permettent :

  • d'entrer en contact avec votre inconscient
  • de vous connecter avec votre créativité
  • de visualiser votre objectif 
  • de faire un pont vers le futur 

Pour réserver en ligne une séance, rubrique "hypnose" cliquer ici

Mes missions
Mes missions

L'hypnose : un jeu d'enfant !

Les enfants vivent dans un monde imaginaire, et l'imaginaire  est un facteur prépondérant  dans la réactivité hypnotique.

Il est donc plus facile et plus naturel pour un enfant de se connecter avec son inconscient. 

Cette faculté s'amenuise avec le temps lorsque l'enfant devient adolescent.

L'enfant a besoin tout au long de son apprentissage de grandir tout en étant autonome. 

En même qu'il désire devenir grand, il s'aperçoit qu'il va devoir affronter des peurs, des situations inconfortables pour prendre sa place au cours des différents stades d'évolution.
 
Ne sachant les exprimer verbalement, il les traduira par différents symptômes que les parents pourront percevoir comme une agression, un refus d'autorité, ou un signe de défiance.​​​​

L'hypnose grâce à ses méthodes ludiques permettent à l'enfant d'aborder tranquillement et sereinement ses étapes de transformation comme s'il était dans un rêve.

Elle offre un panel très varié en réponse aux :

  • peurs de grandir (énurésie, l'encoprésie), 
  • phobies (monstres, tocs...), 
  • addictions (jeux vidéo, tabac, alcool, alimentation), 
  • difficultés d'apprentissage (dyslexie)
  • stress des examens
  • etc...

 La séance commence d'abord par un temps de questionnements avec les parents, pour connaître le cadre de la situation à traiter. 

Puis l'enfant accompagné par le thérapeute entre en connexion avec son inconscient. Les parents à cet instant peuvent s'ils le souhaitent rester dans le cabinet avec leur enfant ou patienter en salle d'attente.

Enfin l'enfant termine son voyage et revient consciemment dans l'environnement de départ.

Pour réserver en ligne une séance, rubrique "hypnose" cliquer ici

Mes missions

Blog

Je tiens pour ma part tout simplement à vous dire merci.

La séance et mon émotion du moment m'ont permis de goûter à une sérénité nouvelle. Je la goûte, la savoure, l'apprécie à chaque instant. C’est un renouveau.

Philippe Drogrey, praticien en hypnose a la particularité de mettre ses qualités humaines au service de son activité professionnelle. Cela lui permet d'allier compétence et une efficacité hors norme ! Ayant l'opportunité de collaborer avec Philippe, j’ai pu constater son humanité et son écoute active qui permet de créer un lien de confiance unique permettant des résultats concrets en un temps record. Pour ma part, je peux témoigner que travailler avec Philippe est en soi une opportunité !

Cécile D.

Découvrir Philippe fut pour moi un retour aux sources . Une vraie qualité d'écoute d'empathie et une volonté d'aider .

Il faut absolument assister à une séance. C'est à minima faire sa ...propre découverte .

Christophe C.

Ce champ est obligatoire
Une adresse e-mail valide est obligatoire
Ce champ est obligatoire
Case à cocher obligatoire
DROGREY PHILIPPE-CABINET PSYCHOTHERAPEUTES VOIDE DORION s'engage à ce que la collecte et le traitement de vos données, effectués à partir de notre site philippe-drogrey-hypnose.fr, soient conformes au règlement général sur la protection des données (RGPD) et à la loi Informatique et Libertés. Pour connaître et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l'utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter notre politique de confidentialité

Entreprise

A quoi joue Emmanuel Macron : l'intrapreneur sans doute ?

31.08.2016 Ecrit par Philippe Drogrey

A la lecture pléthorique d'articles concernant Emmanuel Macron et différents ouvrages sur l'entrepreneuriat, sa position intrigue, interpelle voir même dérange tel un entrepreneur.

Rappelons simplement ce qui diffère un entrepreneur d'un chef d'entreprise.

L'entrepreneur est investi d'une mission de salut public " je mène mon action pour l'intérêt général" à la fois par l'Etat et par les grandes entreprises,  pour créer des richesses nouvelles et des emplois.

Et l'intrapreneuriat dans tout cela qu'est-ce que l'on en fait ? C'est bien souvent dans le terreau que de nombreux entrepreneurs ont créé en regardant leur environnement et en mettant en évidence les carences d'un système "j'ai touché du doigt les limites de notre système politique"

Pour l'intrapreneur c'est toute la difficulté de faire germer un projet en étant confrontant avec l'équipe dirigeante qui l'a investi de cette mission sans la "froisser" et en même temps de s'affranchir pour s'émanciper.

Emmanuel Macron a choisi de passer de l'ombre à la lumière et "d'intrapreneur", il devient "entrepreneur politique" en démissionnant du gouvernement pour suivre sa mission.

Tel un créateur d'entreprise, il a pensé au marketing de son mouvement "en Marche".

Il a appris à s'entourer de mentors

Il ose aller là où personne n'est jamais allé : une émission révèle que dans les sondages il est plutôt bien accueilli par les classes moyennes, la jeunesse, les populations ghettoïsées.

Il est opportuniste à l'écoute de son marché, maîtrise la finance et les nouvelles technologies.

Il a une position de leader charismatique : "il fait ce qu'il dit et dit ce qu'il fait"

Il prend la "chance" de se tromper et en même temps assume ses erreurs.

Rappelons-le il promulgue le droit à l'échec en s'inspirant des cultures anglo-saxones "fail better, fail intelligently" - "échoue mieux, échoue intelligemment" en valorisant   l'insuccès comme un apprentissage plutôt qu'un tabou et une honte.

En contrepartie il va rencontrer la solitude et la vulnérabilité du chef d'entreprise.

Des jeux de pouvoir qui s'exercent entre les personnes qui l'entourent : les peureux qui vont le décourager et les envieux qui vont le jalouser car ils n'ont pas eu la force et le courage de sortir de leur zone de confort.

Dans une société où la jeunesse manque de repères, se cherche une place dans le monde économique, et a besoin de nouveaux idéaux et d'un nouvel héros, nous pouvons nous interroger objectivement si "le changement ce n'est pas maintenant".

En même temps cela demande d'affronter ses peurs et ses croyances : c'est alors un changement de paradigme.  En sommes-nous prêts, qu'en pensez-vous ?

Contes et citations

Mon ami Joe et le rebond...

30.08.2016 Ecrit par Philippe Drogrey

Comme le chante Serge Lama, " Ce soir sous ma plume un fourmillement familier,  je viens vous parler de mon ami, mais comment parler d'une église dont l'accès vous est interdit... mais comme nous sommes entre amis je peux bien ce soir me permettre de vous le présenter aussi."

J'ai fait la rencontre de Joe, lors de ma formation de coaching.

Ce qui m'apparût rapidement c'est qu'il était d'une grande gentillesse et plein d'empathie pour les autres au point de s'en oublier lui-même.

Au fur et à  mesure des ateliers pratiques, Joe commençait à laisser entrevoir des blessures et des failles.

Pour que ce soit plus confortable pour lui, je lui proposais de l'accompagner en dehors de la formation. Joe commença à me parler de sa vie et de son parcours.

Vers l'âge de 15 ans ses parents rencontrent des problèmes de couple, son père est violent et sa mère découvre qu'il lui est infidèle.

Elle ne sait comment réagir et par désespoir, elle se défenestre.

Son geste ne semble pas avoir de fonction utile immédiatement et pourtant.... Joe s'occupe de son petit frère, de sa maman handicapée et ses parents divorcent.

Malgré ce premier drame, Joe décide de réaliser son rêve " il sera restaurateur et il aura son propre restaurant".

Il entreprend des études de cuisine. Il commence sa formation et après trois semaines d'enseignements il est pris de curieux symptômes - maux de tête, perte d'équilibre, troubles de la vision - les médecins détectent une tumeur cancéreuse sur le bulbe rachidien.

Il est opéré puis un long traitement radiothérapique s'en suit. Malheureusement les rêves de restaurateur et d'entrepreneur s'envolent et il lui faut penser à se reconvertir.

De cette difficulté Joe en fera une opportunité.

Sa formation hôtelière lui permet de reprendre des études comptables et il obtient un BEP et un BAC PRO.

Pendant 15 années il va travailler dans différents secteurs et avoir différentes responsabilités.

Il va être confronté à un licenciement économique (et en profitera pour faire reconnaître son parcours par une Validation des Acquis de l'Expérience), puis retrouvera un nouveau poste où il sera une nouvelle fois confronté à la difficulté et cette fois-ci c'est l'insuccès entrepreneurial de son patron sous la forme d'un redressement judiciaire. 

Tous les traumatismes précédents lui ont appris la résilience et lui ont donné force, courage et audace.

Ainsi il aide le dirigeant à se relever.

Son rêve d'entrepreneuriat est toujours dans un coin de sa tête.

Et en même temps il découvre que sa mission est d'être accompagnateur.

C'est pour cela que je l'ai croisé sur mon chemin pour apprendre le métier de coach.

Nous décidons alors de poursuivre l'aventure ensemble et de mettre en application les exercices et les méthodes enseignées lors de la formation : la courbe du deuil, les jeux de pouvoir, la seconde peau etc....

Joe pour sa part a souhaité parfaire son enseignement de coach par une formation en hypnose pour offrir un service complémentaire à ses clients.

Ne pensez pas que je trahisse les échanges que nous avons eu .

Je vous souhaite simplement d'avoir la chance de rencontrer un ami comme Joe qui m'a appris à voir que dans toute difficulté il y avait une opportunité,  à voir le verre à moitié plein même lorsque cela semble impossible, et que nous possédons une quantité illimité de ressources en nous pour être résilient.

" Convaincs-toi de ceci : tu es plus grand que tes difficultés" Norman Vincent Peale

"Les difficultés renforcent l'esprit, tout comme la gymnastique fortifie les muscles" Sénèque

Coaching

Comment se préparer et accueillir la nouvelle année !

27.12.2016 Ecrit par Philippe Drogrey

Noël s'en va avec sa magie, les retrouvailles en famille, les instants partagés avec des proches éloignés et les yeux émerveillés des enfants ouvrant leurs cadeaux.

Noël s'en va et annonce une nouvelle fête avec l'opportunité de poser un regard dissocié, bienveillant sur nous-même et sur notre environnement,  d'introspection pour faire le bilan de notre année et projeter nos envies, nos désirs et nos souhaits à l'aube de ce renouveau .

Nous pouvons alors nous préparer pour l'accueillir comme un cadeau, un geste ancestral.

Tout d'abord en nous mettant dans un état de sérénité, dans un lieu de calme et sécurisant, en respirant calmement.... tranquillement... profondément...

Puis, progressivement nous pouvons entrer en contact avec les énergies qui nous entourent.

Comme nos ancêtres des sociétés primitives, nous pouvons nous imaginer autour d'un feu... danser... chanter... puis déverser au cœur de ce brasier toutes nos peurs... nos doutes... nos incertitudes... nos faiblesses...

Rituel de passage, chargé d'émotions et de ressources positives entre la mort d'une période et la naissance d'un renouveau.

Réchauffés, chargés et galvanisés de toutes ces énergies positives de chaleur... de douceur... de joie... de force... de courage... d'audace... nous pouvons les remercier pour nous aider à tenir nos engagements et nos résolutions pour cette nouvelle année :

  • Je décide d'arrêter de fumer
  • Je décide de faire du sport
  • Je décide de prendre soin de moi
  • etc...

Très bonnes fêtes de fin d'année...

"Nul ne peut atteindre l'aube sans passer par le chemin de la nuit"

Khalil Gibran (poète et peintre libanais, 1883-1931)

Coaching, Entreprise, Outils

Accepter - Agir - Réagir - Rebondir, face à la défaillance !

20.12.2016 Ecrit par Philippe Drogrey

Aujourd'hui on prône l'entrepreneuriat, il est même encouragé comme si il était un remède pour inverser la courbe du chômage.

Parce que le rôle que l'on confère à l'entrepreneur -  un super héros - c'est d'innover et de créer de nouvelles richesses et de l'emploi.

Cependant derrière cette considération et cette attente il y a une face cachée dont on ne parle pas : la défaillance des entreprises et comment se relever d'un tel traumatisme.

Pour mieux comprendre et ressentir l'ascenseur émotionnel que subit le dirigeant nous pouvons traduire cet état à partir de "la courbe du deuil" mise en place par la psychiatre Elisabeth Kubler Ross.

Dans un premier temps le dirigeant est dans une phase de déni : tout va bien, et je ne veux "rien voir, rien entendre et rien dire".

L'entreprise se trouve dans une phase de latence avec une expression visible des premiers symptômes (trésorerie tendue, insolvabilité clients, manque de financement etc...).

Accepter - Agir - Réagir - Rebondir, face à la défaillance !

Puis c'est la dégringolade, un sentiment de colère s'exprime " je n'y crois pas ce n'est pas possible".

Cette colère le dirigeant la retourne contre lui mais surtout dans un premier temps contre les autres qu'il considère à cet instant comme "uniques responsables" de sa chute par manque de conseils et d'alertes qu'il n'a pas voulu entendre.

Le dirigeant ne peut plus faire face à ses dettes et à besoin d'aide. Inévitablement une procédure collective - peut-être au mieux un redressement judiciaire  - va se mettre en place.

Le dirigeant est alors confronté à une autre sensation : la peur

Une multitude de questions vont tournebouler dans son esprit :

  • J'ai honte, j'ai peur
  • Que va-t-on penser de moi ?
  • Comment je vais m'en sortir ?
  • Que va devenir ma famille ?
  • Que vont devenir mes salariés ?

La procédure se met en place, le dirigeant perd ou pas son autonomie de gestion, et s'enfonce et entre dans une période de tristesse.

"Je ne peux pas me relever, c'est trop dur et trop lourd à porter, je n'y arriverais pas !"

Puis le chemin commence à s'éclaircir, le dirigeant passe alors par la phase de l'acceptation " c'est en partie de ma faute, comment en suis-je arrivé là ? Quelles sont les actions que je mets en place pour traverser cette épreuve ?" et fait un retour d'expérience pour valoriser ce parcours semé d'embûches, riche et apprenant.

Vient ensuite le temps de la résilience, " je vais me relever plus fort, plus ingénieux qu'avant la crise et je vais recommencer même si j'ai peu d'énergie et de moyens".

Enfin c'est le temps du rebond "je vais donner un nouveau sens à mon action et me reconstruire" peut-être par le salariat dans un premier temps puis en re-créant.

Vous ou une personne de votre entourage, traversez peut-être cette épreuve traumatisante , ne restez pas seul, faites-vous accompagner dès les premiers signes de difficulté, des solutions existent.

Vous souhaitez des renseignements, un accompagnement

prenons contact ensemble en toute confidentialité au moyen du formulaire de contact sur le site, par téléphone ou par mail....

"Le succès n'est pas final, l'échec n'est pas fatal, seul compte le courage de continuer".

Winston Churchill

Entreprise, Outils

Le dirigeant et l'Homme clé : un binôme stratégique !

12.12.2016 Ecrit par Philippe Drogrey

Imaginez être un dirigeant et devoir prendre une décision lourde de conséquence pour vous et pour l'avenir de votre entreprise.

La situation financière vous contraint à Déclarer votre structure en Cessation de Paiements et à demander l'ouverture d'une procédure de redressement judiciaire.

Un ensemble de questions vous viennent à l'esprit tant psychologiques que techniques.

C'est tout d'abord un état d'esprit : comment vivre et ressentir cette épreuve à affronter.

  • Je me sens seul !
  • J'ai honte de moi !
  • Je me sens nul, je n'ai plus confiance en moi !
  • Que va t'on penser de moi ! (famille, salariés, clients, fournisseurs, concurrents,financiers etc...)
  • Comment je vais m'en sortir et protéger ma famille ?
  • Comment je vais gérer cette période de stress ?
  • Comment gère t'on un redressement judiciaire ?
  • Qui va m'accompagner pour traverser cette épreuve ?

Cette dernière question a tout son sens et c'est l'un des pivots du redressement de l'entreprise. C'est à cet instant qu'intervient le rôle de l'Homme clé !

Le dirigeant et l'Homme clé : un binôme stratégique !

Qui est l'Homme clé ?

Dans une entreprise de plusieurs salariés, l'Homme clé est généralement à un poste stratégique comme le comptable ou le responsable financier interne à l'entreprise....

Dans une structure de plus petite taille comme par exemple un artisan, bien souvent c'est la conjointe collaboratrice qui gère cette partie. Deux éléments supplémentaires vient alors se greffer - les émotions et les sentiments - qui alors compliquent la relation.

Quand bien-même elle s'aperçoit des difficultés, et met en garde son époux avec son intention positive de protéger sa famille, l'artisan ne veut pas voir la réalité en face, c'est alors d'autres stratégies à mettre en place.

Restons pour cet exemple dans le contexte d'une entreprise de plusieurs salariés, se pose alors la question de la relation de confiance entre les 2 Hommes.

Pour le dirigeant :

  • Ai-je suffisamment confiance en lui pour échanger et parler de ma difficulté ?
  • Peut-il seulement comprendre ce que je ressens quand il ne sait pas ce que c'est d'être dirigeant ?
  • Saura t-il garder la confidentialité en interne comme en externe pour ne pas éveiller de soupçons et mettre en danger les enjeux et la bonne réalisation de la procédure collective ?
  • Saura t-il gérer le stress généré ?
  • Saura t-il m'être confrontant avec un regard extérieur, tout en étant loyal dans notre relation hiérarchique ?
  • Est-il suffisamment formé et armé pour vivre cette expérience et relever le défi du rebond ?

Pour l'Homme clé :

  • Le dirigeant a-t'il suffisamment confiance en moi et m'écouteras-t'il ?
  • Saurais-je l'accompagner et comprendre sa problématique humaine ?
  • Ai-je suffisamment confiance en moi et saurais-je gérer le stress ?
  • Comment gérer la confidentialité face à mes collègues salariés de l'entreprise ?
  • Comment s'organise le travail avec les différents organes judiciaires et quelles seront les ressources d'accompagnement et d'informations ?
  • Quel sera mon rôle dans la gestion de communication tant interne qu'externe ?

Cette liste de questions est non exhaustive, et peut-être souhaitez-vous que nous la complétions ensemble n'hésitez pas à me laisser vos commentaires....

Que feriez-vous dans la tempête des difficultés de l'entreprise ?

06.12.2016 Ecrit par Philippe Drogrey

Depuis quelques temps une somme d'articles traite de l'échec entrepreneurial et de la difficulté des entreprises - parfois maladroitement presque tarte à la crème comme si parler de l'échec c'était cool et tendance.

Pour être objectif et réaliste il faut l'avoir vécu pour comprendre toute la difficulté qui entoure cette problématique.

Aujourd'hui elle est mise en lumière par l'intermédiaire des start-up qui communiquent d'avantage sur leurs difficultés et qui utilisent à bon escient le digital comme canal de communication pour démarcher de nouveaux clients ou de trouver de nouveaux moyens de financement (business angels et autres).

Nous pouvons citer en exemple le cas de Big Moustache qui avec son concept de disruption de vente de lames et produits de rasage utilise les codes du storytelling et du crowdfunding pour exprimer son ressenti, sa difficulté d'entrepreneur et sa quête pour rebondir.

Actuellement nouvelle start-up dans la tourmente : "Viadéo".

Que feriez-vous dans la tempête des difficultés de l'entreprise ?

Depuis quelques jours de nombreux commentaires sont critiques et démolissent en flèche, fleurissent sur le réseau concurrent "Linkedin" ce qui nous amènent à nous questionner sur l'intention positive de ces actions pour être utile pour le rebond de cette entreprise.

Tout d'abord "ne juge pas si tu ne veux pas être jugé".

Pouvons-nous peut-être juste un instant nous mettre à la place de la direction et des salariés ?

Imaginons et ressentons tout le stress occasionné.

Faisons-nous l'avocat du diable ! pour le dirigeant "ce n'est pas grave" il a voulu entreprendre alors qu'il assume. Et pourtant ce n'est pas si simple car si un jour il n'avait pas oser entreprendre il n'y aurait pas d'emplois et pas d'économie.

A-t'on à l'idée les sacrifices engagés pour entreprendre, bouleversant sa vie personnelle, faire adhérer à son projet, trouver les financements etc.... Une réflexion lors d'un évènement mettant les femmes entrepreneures à l'honneur - une lauréate du concours disait : "cela a été un vrai marathon".

Quant bien-même on parle aujourd'hui de bien-être au travail, de reconnaissance, de burn-out et de sens au travail on parle toujours des salariés et pourtant ce que l'on sait moins ou que l'on veut pas voir c'est qu'un entrepreneur se suicide tous les deux jours.

Pour les salariés : quelles sont leurs conditions de travail pendant cette période de difficulté, peuvent-ils encore faire confiance à leur direction ? comment gèrent-ils leur stress, la peur de se retrouver au chômage ?

Imaginons stratégiquement la communication de crise.

Prenons comme exemple Viadéo, des commentaires acerbes écrits sur le réseau concurrent ne font qu'alimenter la spéculation, et le concurrent peut alors se frotter les mains : c'est du pain béni. De plus quand ces commentaires sont justes et font la différence qui permettrait à Viadéo de rebondir en proposant d'autres services.

Imaginons la lourdeur administrative d'une procédure collective, l'impact d'un redressement judiciaire la menace d'une liquidation.

C'est tout un pan de l'économie qui est en danger, déjà en interne dans l'entreprise mais aussi en externe avec tous les dommages collatéraux occasionnés sur les autres acteurs économiques.

Si aujourd'hui des start-up mettent en évidence cette problématique il ne faut pas oublier que le tissu économique Français est constitué de près de 97 % de TPE et PME.

 

Reconnaître cet état de fait, c'est :

  • Ne plus vivre l'échec entrepreneurial comme un tabou
  • Accompagner le dirigeant dans son rebond
  • Avoir une démarche sociale et sociétale pour une action écologique pour l'ensemble de l'écosystème économique

Alors fort de cet éclairage prenez juste un instant et posez-vous la question suivante

"Que ferais-je si l'échec entrepreneurial venait enrayé mon parcours professionnel ?

Peut-être serez-vous étonné du résultat de ce questionnement....

Vous souhaitez échanger sur le sujet, laissez-moi un commentaire...

Coaching, Entreprise

Appréhender et déjouer les pièges du stress du dirigeant !

30.01.2017 Ecrit par Philippe Drogrey

(Intonation Julien Lepers.....)

Question... Un indice pour vous qui êtes devant votre écran....

ST--SS--RS

Top !

Nous sommes des éléments perturbateurs de différentes formes qui agissent à des degrés d'intensités variées allant du soucis au burn-out voire même au suicide.

Nous sommes les paroles d'une rengaine destructrice à petit feu.

  • Un patron peut tout encaisser il a les épaules larges et carrées.
  • Il a voulu entreprendre qu'il assume
  • Tirons les prix au maximum vers le bas, même si nos asphyxions nos concurrents : c'est la loi de la jungle
  • Débrouilles-toi tout seul
  • Tu n'y arriveras pas, tu vas te casser la figure, tu n'est pas capable, tu ne sais pas décider
  • Tu es responsable de tout, si tu te trompes tout est de ta faute.

Pour lutter contre nous, nos sujets mettent en place des stratégies de survie qui en vain ne sont que des leurres addictifs (café, tabac, alcool, somnifères, drogues etc....)

Nous sommes...Nous sommes...

Stop les gars ça suffit ! posez vos masques je vous ai reconnu ; et vous, vous les avez démasqué ?

Ils rendent votre vie d'entrepreneur difficile et vous souhaitez, vous en débarrasser pour retrouver calme, sérénité, efficacité et énergie.

Contactez-moi en remplissant le formulaire, nous programmerons ensemble quelques séances d'hypno-coaching.

Ce champ est obligatoire
Une adresse e-mail valide est obligatoire
Ce champ est obligatoire
Case à cocher obligatoire
DROGREY PHILIPPE-CABINET PSYCHOTHERAPEUTES VOIDE DORION s'engage à ce que la collecte et le traitement de vos données, effectués à partir de notre site philippe-drogrey-hypnose.fr, soient conformes au règlement général sur la protection des données (RGPD) et à la loi Informatique et Libertés. Pour connaître et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l'utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter notre politique de confidentialité